Sécurité informatique

VisuelSur Internet vous pouvez être confronté à plusieurs catégories de risques :

Les virus:

Ce sont de petits programmes dissimulés dans un e-mail, au sein d’une disquette ou d’un CD rom, ou même sur une page HTML d’un site Internet que vous êtes en train de consulter. Certains virus, encore appelés « vers » ont la particularité de se répandre de machine en machine par le biais d’Internet. Ils puisent les adresses de leurs futures victimes en exploitant le carnet d’adresses des machines infectées.

Ces programmes sont bien souvent développés par des pirates informatiques qui cherchent à se distinguer et à nuire délibérément au plus grand nombre. Ils s’illustrent en supprimant des fichiers ou en détruisant tout ou partie de votre système d’information. D’autres préfèrent s’introduire à votre insu au sein de votre système informatique afin de subtiliser des informations confidentielles (mots de passe etc.). Ils sont encore en mesure de prendre le contrôle de votre ordinateur à distance par le biais de ce que l’on nomme un « cheval de Troie » (lancer des programmes, ouvrir le lecteur CD ROM, lancer des impressions…).

Les intrusions :

C’est le sport favori des pirates. Pour procéder à une intrusion, autrement dit pénétrer votre système informatique sans votre consentement, ils exploitent les failles du système d’exploitation (Windows par exemple), et/ou des logiciels (Outlook ou Internet Explorer par exemple) que vous utilisez.

Comment vous protéger de ces risques ?

  • En faisant des mises à jour régulières de votre « système d’exploitation » (exemple : Windows) et des logiciels que vous utilisez pour communiquer et naviguer sur Internet.
  • En supprimant systématiquement, avant ouverture, les e-mails imprévus dont vous n’êtes pas en mesure d’identifier l’expéditeur et/ou dont le contenu vous semble suspect message racoleur ou incompréhensible). En cas de doute, pensez à vérifier par téléphone la validité du courrier électronique en question avec son expéditeur si vous avez ses coordonnées.
  • En utilisant un antivirus et en le mettant à jour régulièrement (au minimum une fois toutes les deux semaines). Ce programme vérifie et protège votre système informatique dans son intégralité. Il filtre également vos messages e-mails, surveille de près vos fichiers systèmes, répare vos fichiers endommagés etc.
  • En utilisant un pare-feu, ou FireWall faisant office de filtre entre votre système informatique et votre connexion à Internet. Ce dispositif complémentaire de l’anti-virus empêche les différentes formes d’intrusions (vers et chevaux de Troie). Un pare-feu peut être matériel (un boîtier qui se branche entre votre modem et votre ordinateur ou serveur) ou logiciel.

Marqué dans : , , , ,

4 Commentaires »

  1. Les virus sont maintenant très fréquents sur les clés USB
    Leur action : certains cryptent les données de la victime et demandent une rançon pour fournir la clé de décryptage.

    Les chevaux de troyes sont utilisés pour envoyer de spam ou pirater d'autres machines. Les attaques en DDOS (Déni de service distribuée) utilisent d'importants réseaux de machines contrôlées à distance par un pirate pour mettre en panne le site web en le saturant de demande.

    outre le ralentissement de la machine de la victime, le cheval de Troye fait porter un risque légal sur la victime, son installation servant à des actions illégales.

  2. Une vraie plaie pour les utilisateurs ces programmes néfastes. Les conseils de cet article sont à suivre à la lettre 😉

  3. C'est peut-être la cause de mon problème. J'ai attrapé un virus et je soupçonne ma clé usb. Rien n'arrête la petite bébête

  4. Le nombre d'attaques augmente de jours en jours, pensez à la Sécurité Offensive qui permet de protéger vos parc informatique.

    Sinon c'est un article que l'ont devrait voir plus souvent, car trop de personne se laisse encore berner.

Laissez votre commentaire


Veuillez noter : les commentaires étant modérés, il peut y avoir un délai dans l'affichage. Il n'y a pas besoin de soumettre à nouveau votre commentaire.

Avant de valider votre commentaire, merci de réaliser ce test anti-robots : * La limite de temps est dépassée, merci de relancer un nouveau test.