Les logiciels libres : une opportunité pour les créateurs de petites entreprises

Diffusion des logiciels libresLes géants de l'Internet, de Amazon à Facebook, ont construit toute leur infrastructure sur du Logiciel Libre. Ils
en ont tiré d'immenses bénéfices, en termes de coûts bien sûr, mais aussi de robustesse, d'ouverture, de
maîtrise, de flexibilité. Les grandes entreprises françaises, elles aussi, migrent petit à petit d'importants
composants de leurs systèmes d'information vers des solutions open source. Dans ce contexte, c'est un
paradoxe et une anomalie, les petites entreprises, qui auraient le plus de bénéfices à l'adoption de Logiciels
Libres, sont aussi celles qui, bien souvent, ne l'envisagent même pas.
– Patrice Bertrand, président du CNLL, préface du livre Solutions informatiques pour les TPE

Lorsque vous créez une entreprise, quelle que soit votre activité, vous devez vous équiper en outils
informatiques : traitement de texte, logiciel de messagerie, gestion d'agenda, de carnet d'adresses, suivi
de projets, suivi commercial, etc.

Pour tous ces besoins, il existe des solutions commerciales qui ont su s'imposer sur le marché et
répondent généralement assez bien aux exigences courantes des entreprises. Mais celles-ci présentent
aussi des inconvénients non négligeables : coûts de licence, dépendance vis à vis du fournisseur, manque
de flexibilité.

Savez-vous qu'il existe une alternative ? Recourir à des logiciels libres.

Pour ceux qui n'en ont jamais entendu parler, sachez qu'il s'agit de logiciels ouverts : liberté d'utilisation,
mais aussi d'adaptation, ce qui contribue à en faire des logiciels communautaires.

En savoir plus sur les logiciels libres

Un exemple

Prenons LibreOffice : il s'agit d'une suite bureautique très complète, incluant notamment un traitement
de texte, un tableur, un gestionnaire de base de données et un logiciel pour faire des présentations
(diaporama).

Vous pouvez librement le télécharger sur le site de LibreOffice et le mettre à jour quand vous le
souhaitez, sans frais. Son installation est aussi simple qu'un produit classique et son
utilisation aussi intuitive. La plupart des fonctionnalités avancées s'emploient à quelques détails près de
la même manière que son pendant commercial.

Vos fichiers sont enregistrés par défaut dans le format de LibreOffice qui respecte les standards
internationaux : pas de crainte de ne plus pouvoir les ouvrir dans dix ans ! Vous pouvez sans problème
ouvrir des fichiers issus d'une suite standard et et le sauvegarder dans son format d'origine.

Avec ce type de suite, il n'y a plus de coûts liés aux licences, un avantage quand on regarde le nombre de mises à jour des postes équipés.

Sachez qu'aujourd'hui un grand nombre d'administrations françaises sont passées à LibreOffice.

LibreOffice n'est pas le seul logiciel libre de qualité présentant des fonctionnalités analogues à leurs
équivalents propriétaires. D'autre part, alors que vous pourriez hésiter à investir dans l'acquisition d'une
application que vous n'êtes pas sûr d'utiliser assez souvent, vous pouvez sans restriction vous équiper
d'un large éventail de logiciels libres, qui pourront simplifier la gestion quotidienne de votre entreprise :
gestion de projet, outils collaboratifs, logiciels de graphisme, etc.

Commencer par définir ses besoins

Quel que soit votre choix final, logiciel libre ou propriétaire, il convient de commencer par définir vos
besoins précis. En effet, votre activité peut requérir par exemple un logiciel de suivi commercial
spécifique. Dans ce cas-là vous n'aurez pas forcément le choix.

En revanche, pour des tâches courantes sans particularités métier, le choix d'un logiciel libre peut vous
permettre au début de mieux cerner vos besoins et d'adapter vos outils en conséquence. Alors qu'une
fois que vous aurez passé contrat avec un fournisseur commercial, vous serez lié à lui, ne serait-ce que
par la nécessité de pouvoir exploiter vos archives enregistrées dans son format propre et souvent non
compatible avec les autres systèmes.

Où trouver ces logiciels et comment les choisir ?

Pour vous simplifier la tâche, les Chambres de Commerce et d’Industrie et les Chambres de Métiers et de
l’Artisanat de Picardie ont répertorié et classé par catégories un ensemble de logiciels libres sur un site
dédié : Pack Logiciels Libres de l'Entreprise. Pour chacun d'entre eux, une fiche récapitulative précise le
niveau de difficulté pour l'installation et la prise en main et un descriptif des fonctionnalités.

Vous trouverez également de nombreuses informations sur le site de Framasoft, une association loi 1901
dédiée à la promotion des logiciels libres en France. Son annuaire Framalibre recense la plupart des
logiciels libres disponibles.

Ces annuaires très complets présentent à la fois des solutions faciles à mettre œuvre (sans
connaissances informatiques spécifiques) et d'autres plus complexes, pour lesquelles il pourra être
souhaitable de vous faire assister par un professionnel.

Le livre Solutions informatiques pour les TPE ...avec des logiciels libres pourra vous guider dans vos choix.
Il propose des logiciels pour chaque besoin, avec conseils et tutoriels de prise en main. “Qu’il s’agisse de
logiciels libres est presque secondaire. Cependant, ceux qui ont été victimes des mécanismes d’emprisonnement
des logiciels commerciaux trouveront ici une façon de se libérer et de libérer également leur activité de ce type
de contraintes" explique son auteur principal, Philippe Scoffoni, conseiller en informatique auprès des
TPE/PME. Chaque solution y a été choisie avec soin, pour son adéquation aux besoins des TPE, sa facilité
d'installation et d'utilisation, la qualité de la communauté qui l'entoure.

Ce dernier point est un aspect important à prendre en considération : la qualité et la force des logiciels
libres sont grandement liées à la présence de qu'on appelle leur communauté. Communauté de
développeurs qui travaillent à leur amélioration, prenant en compte des défauts de conception relevés
par les utilisateurs. Et communauté d'utilisateurs, proposant entraide et documentation bénévoles via
des forums, des listes de diffusion et des wiki. Lorsque ces communautés sont très actives, c'est un
véritable atout. Vous ne restez jamais seul face à un problème, vous postez votre demande sur un forum
et il se trouve toujours quelqu'un pour vous répondre. Ces communautés assurent la pérennité des
logiciels et leur faible prise à des intérêts particuliers.

Quelques éléments à garder en tête

 

  • Il existe aujourd'hui une grande variété de logiciels libres. Certains secteurs comme le développement de site web s'appuient essentiellement sur des technologies libres.
  • Il existe non seulement des logiciels libres, mais aussi des systèmes d'exploitation libres. Le système d'exploitation est ce qui vous permet d'interagir avec votre ordinateur, de bénéficier d'une interface graphique et d'y installer des logiciels. Windows, Mac OS, Ubuntu sont des systèmes d'exploitation.
  • Les logiciels répertoriés par le Pack Logiciels Libres de l'Entreprise, ou ceux présentés dans le livre Solutions informatiques pour les TPE, peuvent tous fonctionner avec Windows.
  • Les logiciels libres, de par leur nature, utilisent des formats de fichiers ouverts, c'est-à-dire documentés : quoi qu'il arrive vous pourrez toujours lire vos données.
  • Le code des logiciels libres est lui-même ouvert. Autrement dit, il est toujours possible de l'adapter à des besoins spécifiques. Si cette faculté a priori risque peu de vous concerner, elle peut néanmoins offrir des opportunités : par exemple, vous pourriez vous associer avec d'autres professionnels de votre secteur et demander à un développeur de créer une fonctionnalité spécifique requise par votre activité.
  • Il existe de nombreuses sociétés de services informatiques spécialisées en logiciel libre. Elles sont fédérées par le Conseil National du Logiciel Libre qui réunit 13 clusters d'entreprises régionaux consacrés au logiciel libre et représente plus de 400 entreprises : startups, éditeurs de logiciels, sociétés de service et cabinets de conseil - les ENL (Entreprises du Numérique Libre), en Picardie le cluster Intelli'N regroupe les compétences informatiques dédiées à l'Open source.

 


Marqué dans : , , ,

1 Commentaire »

Trackbacks

  1. Les logiciels libres : une opportunité ...

Laissez votre commentaire


Veuillez noter : les commentaires étant modérés, il peut y avoir un délai dans l'affichage. Il n'y a pas besoin de soumettre à nouveau votre commentaire.

Avant de valider votre commentaire, merci de réaliser ce test anti-robots : * La limite de temps est dépassée, merci de relancer un nouveau test.