Renforcer la sécurité informatique d’une entreprise en 6 points

Sécurité informatique Protéger votre système informatique permet d'être plus serein par rapport aux risques de perte ou de vol de vos données.

Attendre d'être confronté à un problème est une mauvaise attitude car les entreprises victimes de la perte de leurs données rencontrent généralement de grandes difficultés à reprendre une activité.

Comptabilité, fichier client, informations sensibles, comment se protéger en 6 points.

  1. Le mot de passe :

    Que vos informations soient enregistrées sur un ordinateur (disque dur, clé USB) ou sur Internet (Cloud computing, serveur extranet), il est important que seules les personnes autorisées puissent y accéder.

    • La mise en place d'un mot de passe est la première chose à faire : Elle permet de protéger vos fichiers d'intrusions via Internet mais également des personnes qui auraient réussi à accéder physiquement à votre bureau.
    • Il faut changer régulièrement ce mot de passe : Ainsi, les vieux mots de passe, ne représenteront plus un risque.
  2. Anti-Virus et Pare-Feu :

    Même si votre ordinateur ne se connecte pas à Internet, il est régulièrement en contact avec des supports mobiles comportant des risques (Clé USB, CD, disques externes, etc...). Quand votre poste est connecté à Internet, les risques sont démultipliés, il est  fondamental d'avoir un anti-virus à jour.

  3. Réaliser des sauvegardes :

    Si la plupart des systèmes de stockage en ligne (Cloud) proposent des sauvegardes, les données situées sur votre poste de bureau sont souvent conservées sur un seul disque. Que se passe t'il si ce disque dur ne répond plus, en cas d'incendie ou d'un simple vol de votre portable ?

    • Il faut avoir une sauvegarde séparée du lieu de stockage de vos données. Les risques sont généralement liés à la conservation de toutes vos données dans un même lieu.
    • Plusieurs niveaux de sauvegardes peuvent être utiles : Certaines vous permettent de revenir en arrière de manière instantanée, d'autres de revenir sur des périodes plus longues (24h, semaine, mois...). Cette sauvegarde peut être utilisée suite à une erreur humaine, un bug, etc...
  4. Les réseaux de connexion :

    En situation de mobilité, le réseau d'un opérateur mobile sera généralement bien plus sécurisé qu'une zone wifi dans un espace public. Les données embarquées avec votre mobile, portable ou tablette sont elles sensibles ?

  5. Information du personnel :

    Certaines pratiques peuvent entraîner des dégâts sur votre système informatique ou engager la responsabilité du chef d'entreprise.

    • Le téléchargement de logiciels en ligne nécessite une prudence, car ceux-ci peuvent contenir du code infecté que l'anti-virus ne va pas toujours détecter.
    • Le téléchargement et le stockage de logiciels illégaux est puni par la loi, il est important d'avertir vos salariés des bonnes pratiques à respecter.
    • L'utilisation de l'accès à Internet de l'entreprise  pour publier des informations nuisibles.
    • Le non respect des règles concernant la collecte d'information à caractère nominatif engage la responsabilité de votre entreprise.
  6. Assurance :

    Le matériel et vos données ont de la valeur, en les assurant vous avez une garantie supplémentaire pour résister en cas de coup dur. Dans certains cas, l'assureur va analyser les risques liés à votre installation et vous faire des préconisations pour rendre votre dispositif plus sécurisé.

Plus les données de votre entreprise seront sensibles, plus il vous sera nécessaire de détailler chaque point.

La mise en place d'un dispositif de sécurité passe généralement par des professionnels techniques et  juridiques.

Après une phase de mise en place il est conseillé d'assurer un suivi régulier afin de vérifier que le système est toujours en phase avec la réalité des risques.


Marqué dans : ,

7 Commentaires »

  1. espérant bien on trouve une solution parfaite pour la sécurité des machines , sincèrement ça devient un grand soucie, et jusqu’à aujourd'hui il y a pas une méthode 100% efficace

  2. on doit toujours contrôler notre sécurité car c'est totalement vrai qu'il n'y a pas aucune méthode efficace jusqu'à maintenant , vraiment c'est un grand dommage pour nos boulot car chaque période on rencontre un attaque anonyme et on perd beaucoup de temps pour fixer le problème.

  3. Je suis d'accord avec vous car la sécurité informatique est le souci de presque toutes les entreprises à cause du contenu du système d'information et tout ca. Donc espérons bien qu'on trouve une solution efficace. Merci pour le partage.

  4. c'est un bon article pour la sécurité informatique .
    bonne représentation par belle écriture .
    Merci pour le partage .

  5. Je suis d'accord avec vous.Il est important de protéger le système informatique pour éviter le risque de vol mais il n'y a aucune méthode efficace .Merci pour toutes ces infos

  6. Ces informations représentent effectivement les bases de la sécurité informatique. La sensibilisation des collaborateurs et un point particulièrement sensible et auquel on prête généralement peu attention.
    Toutefois, en fonction du niveau de sécurité exigé, et de la criticité des informations, une bonne pratique sera également de recourir à des services hébergés sur des architectures informatiques mieux protégées, ou de faire appel à des prestataires externes pour assurer la sécurité de son système d'information.

    • Bien entendu, le recours à un prestataire qualifié est vraiment recommandé.
      La mise en place d'un dispositif de sauvegarde externe à l'entreprise est bien plus robuste en cas d'incendie et même de tentative de vol des informations. Ce choix est souvent réalisé après une perte critique de données qui a bloqué le fonctionnement normal de l'entreprise.

Laissez votre commentaire


Veuillez noter : les commentaires étant modérés, il peut y avoir un délai dans l'affichage. Il n'y a pas besoin de soumettre à nouveau votre commentaire.

Avant de valider votre commentaire, merci de réaliser ce test anti-robots : * La limite de temps est dépassée, merci de relancer un nouveau test.